Shape Bicycles Shape Bicycles

News du mois de :

30 - 09 - 2017 :


La Soucre jam de Jems Muller
The Source jam by Jems Muller

Notre rider Toulousain Jems Muller a rédigé un compte rendu de la jam de la Source, douzième du nom; installez-vous confortablement et profitez de sa prose :
Une fois n'est pas coutume, je vais vous donner ma vision perso de la 12ème édition de la source trail jam.
Certains puristes pourraient penser qu'avoir beaucoup de monde sur un Trail, ça n'est pas bon pour les bosses. Beaucoup de riders veut dire un endommagement prématuré peut-être... C'est certainement le cas des trails fait d'une terre friable et sableuse; à la source la terre est argileuse et lorsqu'elle a été arrosée par une dépression météorologique dans les trois jours précédents, comme ce fût le cas cette année et pas mal de fois avant, avoir une centaine de types motivés pour la rouler permet juste de lisser les bandes de roulement à la perfection...
Ma version de la jam je vous disais donc... Un petit retour en arrière s'impose... Certains diggers ont tendance à relativement dissimuler leur spot, car lorsqu'on s'expose, difficile de sélectionner à quoi / qui on le fait. Chez nous, à Toulouse, on a "la chance" d'être en place légalement, et on est même assuré pour des événements tels que la jam. Depuis que notre association est en place et je dirai même depuis le départ lorsque qu'on a commencé à investir les lieux avec Janot, mon souhait n'a jamais été de Le dissimuler... ni du grand public, ni des autres types de pratiquants et encore moins de nos semblables ! J'ai toujours creusé en pensant au plaisir qu'on ressentirait à rider ces sculptures de façon collective avec les bons gars. Pourquoi je vous dit ça? J'y viens...
On ne va pas se mentir, la jam a été une édition exténuante pour ma part, et pas du fait du riding. Déjà en amont il a fallu se mettre la pression avec l'équipe des enfants pour aboutir les projets importants de l'année (la rampe d'élan et le new donut)... Ensuite c'est une des jams les plus demandeuses qu'on ait organisé en temps et en argent pour toujours se dire qu'on allait essayer de mettre les gens bien. Cela implique beaucoup de démarches qui sont, elles, un peu en marge de la partie trail digging. Mais c'est une façon de remercier les copains actuels et futurs d'avoir fait le déplacement en n'ayant rien d'autre à gagner que de passer un bon moment potentiel. Mais faire plaisir aux gens c'est pressurisant et cette année je n'ai pas pu prendre trois semaines de congés en amont, donc tout a été fait avec le temps dont on disposait...
La météo nous a fait un peu peur, mais comme chaque année les potes étrangers se sont pointés longtemps à l'avance et le trail a pu rouler dès le jeudi avant la jam; le festival pouvait commencer. Ça a été un plaisir de voir débarquer tous les bons garçons venus de l'hexagone ou de Grande Bretagne, de Belgique, des Pays-bas, d'Allemagne, de Malte, d'Australie, des USA, d'Espagne comme chaque année en fait ! Sergio nous a même fait la surprise de sa présence; et les gars ont retourné le spot, quelques soit le niveau, par des runs enflammés ou des tchoutchous interminables... L'essence même du trail à mon sens. La raison pour laquelle on persiste chaque année à organiser cette trail party.
Mon pote PJ a accepté d'exposer son travail photo à cette occasion et je peux vous dire qu'on a été fiers de pouvoir vous montrer ses oeuvres. Il y a eu tant d'émotion et de sentiments d'amitié dans sa sélection... une pensée particulière à Brighouse Dan au passage. Cette expo a eu tellement de succès que les gens voulaient acheter les tirages... dommage, PJ les réservait pour les diggers des trails représentés dessus.
Au niveau musical, comme l'année dernière le DJ Nikholson nous a fait le plaisir d'animer l'après-midi et la soirée. Il a simplement été "interrompu" par l'intervention des Angry Dead Pirates qui sont venus pour l'occasion mettre le feu à notre moshpit improvisé. Petite parenthèse pour vous donner mon sentiment sur ce concert. Pour une fois j'ai pris le temps de me caler et d'écouter le son. Je suis aller me cacher derrière eux pendant qu'ils jouaient, tout seul 10 minutes. Juste le temps de kiffer, de ressentir les vibrations dans le sol au travers de la réception qui faisait office de scène... C'était un moment puissant et intense que je n'avais jamais pris le temps de vivre et ça a été possible parce que pendant ce temps il y avait des gens qui maintenaient le rythme au bar. Les Angry Dead Pirates ont eu un tel succès qu'en guise de rappel, ils ont du rejouer leur set en entier haha !
Alors effectivement pour conclure et sans vouloir se plaindre trop longtemps (on a la réputation d'être bons pour ça nous les frenchies), la jam a été un moment exténuant et pressurisant mais putain qu'est ce que ça vaut le coup. Que ce soit de mon point de vue perso ou au travers des feedbacks que j'ai reçu, je comprends pourquoi les gens sont prêts à traverser des pays et des océans pour venir et je sais que ça vaut le coup de s'arracher pour que cet événement unique continue de se produire (je dis ça fier et bouffi d'orgueil ;) ).
Merci donc à John, Justin, Camille et Masto pour leur investissement sur la partie digging, ma chérie Nathalie, Ned et Ouioui qui ont grave géré au bar et à tous ceux qui ont donné la main à la patte.
C'était encore un grand moment!

Our rider from Toulouse, Jems Muller, wrote a report about the La Source trail jam, the twelfth, sit down comfortably and ejoy his text.
Full translation is in the pipe...

La Source jam 2017

La Source jam 2017 La Source jam 2017

La Source jam 2017

23 - 09 - 2017 :


+600 abonnés au compte Instagram Shape bicycles
+600 followers on Shape bicycles' Instagram account





+600 followers on Instagram

12 - 09 - 2017 :


Jam au Banos trail et Fête d'anniversaire
Banos trail jam and Birthday party

Shape bicycles était dans les Landes le weekend dernier à la jam de Banos, pour fêter les 40 ans de Marc et les 20 ans du trail ! J’ai donc pris la longue route pour le sud-ouest jeudi soir, pour une arrivée sur place vendredi en milieu de journée. L'arrivée à Banos est toujours particulière, la commune est en hauteur avec un jolie point de vue sur la campagne alentour ; surtout après avoir traversé le parc national des Landes, totalement plat avec des pins à perte de vue.
Sur place, l'ensemble du trail est détaché, c'est beau et ça impressionne, sans oublier la nouveauté de l'année, le boomerang ! De nombreuses personnes sont déjà présentes, des amis de Normandie, des sudistes, le crew de Belgique, les gars d'Anglet, de Bordeaux, des Espagnols, des Hollandais, des Allemands... Le BBQ du midi se termine tranquillement, nous balayons et arrosons le trail, la session se précise ; la première session dans mon cas même si je suis déjà venu à Banos par le passé.
Le belge Foerske est le premier à se lancer, au deuxième passage la ligne est validée. Tout le monde prend part timidement à la session, les bosses impressionnes, jusqu'au moment ou un Allemand a décidé de se cracher sur le fameux "hip de la muerte", sa journée se terminera aux urgences ; autant dire que tout le monde prend une pause pour s’en remettre. La session reprend progressivement tout le monde se fait plaisir et a le sourire, pour ma part je valide la ligne jusqu’au hip, sacrée sensation ! Le clou de la journée revient à Foerske, qui a testé et validé le boomerang, sans oublier la chute de Titou qui a fini le guidon en mode low rider, heureusement sans blessure.
En fin de journée, nous avons le droit à une soirée en petit comité (en quelque sorte l'échauffement pour la vraie soirée d’anniversaire).
La samedi matin, le réveil se fait avec la pluie, nous nous concentrons donc à organiser la soirée d'anniversaire de Marc (la soirée principale cette fois): préparation de la salle louée à cette occasion, sono et DJ, préparation du feu pour le méchoui du soir, installation d'une exposition photo retraçant l'histoire du trail, montage du stand Shape bicycles... De nombreuses personnes arrivent progressivement, issues du BMX (Jems et la troupe du Pinch and roll tour : PJ, Josh, quelques Australiens, Hugo Beldame…) ainsi que de nombreux amis à Marc sont également présents. Dans la journée, il y aura bien une tentative pour détacher et préparer le trail mais la pluie aura raison des plus motivés.
En raison de la météo, la soirée commence de bonne heure, dans une bonne ambiance générale. Pour ma part, je reprends la longue route du retour dans la nuit, laissant toute cette troupe terminer la soirée et bien arroser les anniversaires en question.
Merci à Marc pour l’accueil et l’accès à son superbe trail.

Shape bicycles was in Les Landes area last weekend, to take part of the Banos trail jam, in order to celebrate the 40th birthday of Marc and the 20th birthday of the trail ! The arrival at Banos is special, the town is located on a small mountain with a nice landscape of the surrounding countryside; especially after crossing the National Landes parc, which is totally flat and full of pines as far as the eyes can see.
On the spot, the whole trail was already without tarp, it's beautiful and impressive, mainly the new jump of the year, called the boomerang ! Lots of people were already there, friends from Normandy, from South, from Anglet, the Belgium crew, Sapnish, Dutch, Germans... The midday BBQ was ending up, we swept and put water on the trail, the session would begin; the first one in my case even if I have already came to Banos.
The Belgian rider Foerske was the first to start riding, on the second run, the line was validated. Everyone shyly took part of the session, in fact the jumps are scary, until the moment of a German crashed on the famous « Hip de la muerte », he finished his day at the emergency; as a result, everyone took a break to recover. The session got back up, gradually everyone got pleasure and looked happy, in my case I rode well and validated the line until this famous hip, massive sensation, a bit scary at first ! The highlight of the day is Foerske who tried and validated the boomerang jump; not to mention Titou who crashed and got a low rider handle bar, fortunately without injury.
At the end of the day, we had a good evening with a small crew (in some way the warm-up birthday party).

Saturday morning, I woke up with the nose of the rain, se we concentrated on organizing Marc’s birthday party (the main one this time) : preparation of the room rented for the occasion, sound and DJ, put in place the photos exhibition which retraced the history of the trail, assembly the Shape bicycles display, preparation of the fire for the evening « méchoui ». Many people arrived during the day, from BMX (Jems and the Pinch and roll tour riders ; PJ, Josh, some Australian, Hugo Beldame…) as well as some friends and Marc's family members. During the day, there will be a tentative of removing the tarp on the trail and prepare the line, until the rain will definitely stop the most motivated riders.
Due to the weather, the birthday party started earlier, in a good general atmosphere. In my case, I took the long road back to Brittany during the evenig, letting this troop finishing the party and well celebrated the birthdays in question.
A big thanks to Marc for his welcoming and giving access to his beautiful trail.

Banos trail jam Banos trail jam

Banos trail jam Banos trail jam

Banos trail jam Banos trail jam

Banos trail jam Banos trail jam

Banos trail jam Banos trail jam

Banos trail jam

© 2016 - Shape Bicycles Copyrights - Informations - Contact